New to Busy?

TOP 5 : Pourquoi dire OUI à Monnaie Pleine

9 comments

orlandumike
60
last yearBusy9 min read

La votation sur l'Initiative Monnaie Pleine (IMP) aura lieu le 10 juin. Les citoyens suisses ont déjà reçu leur livret de vote et plusieurs ont même déjà voté. Certains ont écouté le débat en Suisse-allemand à Arena, d'autres ont été voir ce qui s'est dit à l'assemblée générale de la Banque Nationale Suisse (BNS) tandis que d'autres attendront le débat francophone à l'émission infrarouge le mercredi 23 mai.

Dans mon cas, LA question essentielle de l'initiative m'a convaincu :
Qui devrait créer l'argent ?

  • Les banques commerciales ?
    • Tenues par les intérêts de leurs investisseurs
      OU
  • Un organisme d'état tenu par la Constitution aux intérêts des suisse ?
    • Indépendant des politiques et autres influences financières

Pour les indécis, voici tout de même selon moi les 5 meilleures raisons qui justifient de dire OUI à l'Initiative Monnaie Pleine :

  • Redistribution des profits de la création monétaire
  • Augmenter la protection de l'économie
  • Responsabiliser les banques
  • Création monétaire au service des besoins de l'économie
  • Retirer un avantage déloyal et illégitime aux banques

Redistribution des profits de la création monétaire

Profits de Pexels

Aujourd'hui les revenues de la rente monétaire (profits de la création monétaire) vont directement dans les poches des actionnaires des banques. Récupérer ces revenus permettrait d'aider directement la société suisse en décidant de la meilleure approche pour dépenser ces ressources avec les mécanismes existants de Démocratie Directe.

Pour la Suisse seulement, la rente monétaire peut représenter jusqu'à

10 milliards CHF par an

Probablement la vraie raison pourquoi les banques commerciales et l'establishment sont contre l'initiative Monnaie Pleine qui leur ferait perdre ces revenus très conséquents obtenus illégitimement.

Avec l'IMP, la BNS sera alors encore plus tenue par la Constitution à veiller à l'intérêt de la stabilité de l'économie suisse. Elle pourra donc, en tant qu'experte, décider de distribuer ses profits comme elle le fait aujourd'hui à la Confédération et aux Cantons ou encore avec d'autres mécanismes de relance économique qu'elle jugera plus efficaces (Ex: Revenu de Base Inconditionnel directement aux citoyens, fonds stimulant les PME et startup ...) et mieux adaptés au contexte économique du moment.

Augmenter la protection de l'économie

Sécurité de PixaBay

Non seulement les mécanismes de protection de l'économie sont insuffisants, mais en plus ils sont manipulés et écrits par des personnes en grand conflit d'intérêts. Les crises systémiques, les intérêts négatifs, l'augmentation de l'écart entre les pauvres et les riches ne sont que quelques symptômes de l'instabilité et du manque de protection du système actuel.

Compte courant des PME

Aujourd'hui , si une banque fait faillite, les Petites et Moyennes Entreprises (PME) ayant leurs liquidités dans un compte courant afin de payer chaque mois le salaire de leurs employés ainsi que leurs fournisseurs se verront dépossédées en grande partie de ce fonds de roulement et devront dans la plupart des cas déclarer faillite également. Avec des comptes en Monnaie Pleine, rien ne serait perdu et les actifs numériques seraient simplement transférés à une autre banque. L'IMP protège donc les emplois des PME et assure la stabilité économique en cas de crise.

Assurance de 100 000 CHF non garantie

Les comptes courants sont bien couverts sur les premiers 100 000 CHF, par contre l'assurance a un fonds de réserve de 1.4 %, donc si une ou des banques d'importance détenant 20% des comptes Suisse font faillite, seuls 7% de ses clients recevront une compensation de l'assurance. Évidemment, en cas de faillite, vous serez remboursés en premier : avant les employés, les dettes légales, les actionnaires ou les clients vraiment importants... or NOT

Réserves insuffisantes

Les banques commerciales ne créent pas à volonté de l'argent numérique, les règlementations qui ont été resserrées depuis 2008 leur imposent de garder une quantité de fonds propres. Si vous considérez qu'une augmentation de 2.5% à 5% de fonds propres comme suffisante pour assurer la stabilité économique, vous devriez vous reconvertir en banquier et jouer au Casino avec l'argent des autres en gardant les profits de vos risques et en déléguant les pertes à l'état en demandant des sauvetages quand ça va mal. Plusieurs se rappellent encore de la crise de 2008 et du sauvetage de l'UBS. Plusieurs études montrent que les garanties en fonds propres de la Suisse sont loin d'être suffisantes.

Responsabiliser les banques

Banque de PixaBay

Le simple fait qu'il ne sera plus possible de privatiser les profits tout en rendant publics les risques et les pertes de leurs expérimentations d'apprentis sorciers devrait remettre un peu de logique et de responsabilité dans le système économique. Dit autrement, les banques n'auront plus la garantie d'être sauvées en cas de faillite, elles seront donc beaucoup plus rigoureuses et prudentes avec leurs placements, car elles auront maintenant peur d'une faillite.
Monnaie Pleine créera également une séparation saine entre les comptes courants et les comptes d'investissement afin que l'instabilité des marchés spéculatifs ne vienne pas complètement détruire l'économie réelle en cas de crise.

Création monétaire au service des besoins de l'économie

Aujourd'hui, ce sont les banques commerciales qui détiennent 90% du pouvoir de création monétaire et qui créent la monnaie électronique à partir du néant et bénéficient des revenus de cette création monétaire. Elles utilisent également ce grand pouvoir dans leurs intérêts afin de maximiser leurs profits. La manipulation des marchés financiers est un excellent exemple de cela. Ils peuvent donc venir voler une bonne partie les profits des petits investisseurs et épargnants en manipulant les cours des marchés financiers. Soit en créant de grandes quantités d'argent ou réduisant significativement la masse monétaire afin d'influencer à la hausse ou à la baisse les cours financiers.

Lors d'une récession, les banques seront très prudentes et aggraveront la crise en n'émettant presque plus de prêts ce qui diminuera la masse monétaire et aggravera la situation. Dans la situation inverse, lorsqu'une bulle financière se crée, l'enthousiasme des banques les pousse à créer encore plus d'argent ce qui amplifie l'effet de bulle qui fera alors plus de dégâts lorsqu'elle éclatera.

Selon moi, un acteur économique indépendant tenu par la Constitution à la stabilité de l'économie suisse pourra faire des décisions plus avisées dans ces situations extrêmes tout en ayant la possibilité de stimuler l'économie de la façon jugée la plus efficace.

Retirer un avantage déloyal et illégitime aux banques

Avantage de PixaBay

Octroi de crédit aux PME

Ayant 90% du pouvoir de création monétaire, les banques peuvent en grande partie décider à qui elles désirent prêter de l'argent. Les prêts sont souvent un levier important et nécessaire pour la création d'une PME. Imaginez qu'une PME qui sera en compétition avec les banques traditionnelle recherche du financement auprès des banques, croyez-vous vraiment qu'ils se contenteront d'analyser le risque et la rentabilité économique potentiels de ce projet? Je doute qu'une startup désirant créer une banque mobile sans aucun établissement, mais seulement présente sur Internet ou via une application mobile directement en compétition avec les banques ait de la facilité à obtenir des prêts auprès de celles-ci.

Achat de biens

Un autre avantage déloyal de cette création monétaire est qu'il permet à une entreprise de type banques de créer de l'argent afin d'acheter un bien (Immeubles, actions ...) ce que les autres entreprises n'ont pas le droit de faire. Elles peuvent donc plus facilement avoir les fonds requis pour effectuer une acquisition tandis que les autres entreprises doivent accumuler 100% des fonds propres ou contracter un prêt avec intérêt auprès d'une banque qui recevra les profits des intérêts de ce prêt alors qu'elle n'aura rien créé. Je suis d'accord pour qu'une banque charge des intérêts ou des frais pour compenser les risques qu'elle prend lorsqu'elle prête de l'argent, mais elle devrait au moins posséder cet argent à la base via ses fonds propres ou les comptes épargnes de ses clients. Avec Monnaie Pleine, la banque redeviendrait ce qu'elle devrait être : un intermédiaire entre les épargnants et les emprunteurs évaluant les risques et couvrant ses frais opérationnels. Un mécanisme qui marche très bien chez PostFinance ou les petites banques qui n'ont pas les pouvoirs de création monétaire.

Avantage illégitime

C'est également un avantage illégitime. Le seigneuriage, aujourd'hui appelé rente monétaire est l'avantage et les profits découlant de la création monétaire. Ce privilège revient au seigneur, c'est à dire, dans le cadre d'une démocratie, aux citoyens du pays qui crée la monnaie. Les banques se sont approprié de façon illégitime ce privilège simplement parce que c'est leur étier de manipuler l'argent. Idéologiquement, l'argent devrait servir la société plutôt que les riches investisseurs.


Imaginons qu'une taxe sur la consommation d'eau soit mise en place.
(que vous soyez ou pas d'accord avec le principe)

À qui devrait aller cette taxe ?

  • Aux entreprises d'épuration et d'embouteillage d'eau ?
    • Entreprises manipulant et rendant l'eau disponible
      OU
  • À l'état et aux citoyens à qui appartient cette eau ?
    • Résidents du territoire contenant ces ressources

Conclusion

Que vous soyez pour :

  • Une plus grande équité dans la société
  • Une monnaie au service de l'économie
  • Une imputabilité plus juste
  • Un système financier plus stable et sécuritaire
  • Une augmentation des fonds disponibles aux projets de société

Je vous recommande vivement de voter OUI à l'Initiative Monnaie Pleine.

Publications reliées

Conférence du 21 Avril

Principales publications

PolitiqueSteemSantéPrésentation

Nouveau sur Steem?

Pour les nouveaux membres ou ceux qui ne sont pas encore sur Steem :

@ Steem ???@ Valeurs@ Steem Québec@ Comprendre

Steemians : Vos votes, commentaires et partages sont très appréciés.
SteemActivities

Comments

Sort byBest