New to Busy?

Cryptomonnaies et Monnaie Pleine, alliés naturels?

23 comments

orlandumike
60
last yearSteemit5 min read

En Juin les suisses se prononceront sur l'intitiative Monnaie Pleine. Plusieurs personnes supportent cette initiative. Elle a pour objectif de redonner les bénéfices de la création monétaire au résident de la suisse plutôt qu'aux banques privées tout en rendant le système monétaire plus sécuritaire et logique en sortant du système d'argent dette dans lequel nous vivons aujourd'hui.

Est-ce que la Monnaie Pleine va nuire à la cryptomonnaie?

Pour faire simple : Non

Bien au contraire l'initiative Monnaie Pleine permet et protège la création de monnaies alternatives. L'initiative cherche à protéger la souveraineté économique d'une monnaie nationale. Pour cela, elle retire le pouvoir de création monétaire aux banques privées. Aujourd'hui, c'est 90% de l'argent qui est seulement une promesse de remboursement de la part des banques, à savoir tout l'argent électronique de nos comptes en banque. En cas de faillite ou de grave crise financière, elles sont en droit de ne pas vous rembourser et ce partout en occident. Nous devrions pourtant tous avoir droit à de l’argent sûr !

Ces banques privés et marchés financiers ont beaucoup de pouvoir et sont déjà en train de réaliser du lobby auprès des gouvernements et des médias afin de bloquer les cryptomonnaies, car elles représentent une concurrence non désirable à leur activités. Ils travaillent fort à ne pas permettre à l'initiative Monnaie Pleine de passer, car elle représente également une menace à leur rentabilité, car les bénéfices de la création monétaire profiteraient alors à la collectivité.

Qui croyez vous qui menace le plus les cryptomonnaies?

  • Une initiative citoyenne basée sur des objectifs de modernisation de la monnaie
    OU
  • Les banques privées protégeant leur pouvoir et intérêts avec l'influence de leur lobbyistes auprès des politiciens et des médias de masse

Petit rappel

L'initiative Monnaie Pleine au secours des cryptomonnaies

cryptocurrencies.jpg
Bien que ce ne soit pas son objectif, l'initiative Monnaie Pleine protège la possibilité de créer des monnaies alternatives d'une façon constitutionnelle afin qu'un libre marché des monnaies puisse exister et que l'innovation soit possible. Le franc suisse (CHF) ne pourra plus être usurpé par les banques privées, mais elles pourront tout de même créer leur monnaies bancaires privées ou des cryptomonnaies si elles le désirent. Cependant ces monnaies alternatives ne seront pas couverte par l'économie du pays et seront des investissements et qui dit investissement, dit potentiel risque.

Les cryptomonnaies indépendantes actuelles et futures seront donc protégées et pourront continuer leur innovation et leur prolifération en étant dans une compétition plus loyale avec les monnaies ou cryptomonnaies des banques privées.

Problèmes avec le système monétaire actuel

Création déraisonnable d'argent

La politique actuelle des banques centrales, avec leur planche à billet, vise à maintenir un système en dérive. Ce monétarisme a pour effet d'augmenter la dette qui est essentielle à la croissance dans le système actuel. Tous les profits de la création monétaire est donc accaparée par les banques plutôt que redistribué à la collectivité. Ces création déraisonnables sont à la sources des crises financières systémiques que nous avons traversé dans les dernières décennies.

Usurpation des vrais francs suisses (CHF)

Ensuite, l’initiative vise précisément à maintenir, à côté de la monnaie légale de la BNS, des possibilités de moyens de paiement privés, dans la mesure où ils ne se substituent pas à la monnaie légale comme c’est le cas aujourd’hui des francs suisses électroniques. Par ailleurs, l’initiative demande le maintien de l’argent liquide, ce qui est une garantie de préserver la sphère privée. Le franc suisse (CHF) sera donc plus stable, sécuritaire et ne sera plus usurpé.

Conséquences d'un rejet de l'initiative

consequences.png
Si l’initiative Monnaie pleine n’est pas acceptée, la porte sera grande ouverte vers une privatisation totale de la monnaie. Et cela laissera précisément encore plus de pouvoir aux banques, sans qu’elles ne soient tenues par l’intérêt général. Nous savons que la privatisation des services publics n’est jamais à l’avantage de la population. D'abord parce que les profits ne lui reviennent pas, mais restent entre les mains des quelques-uns des plus riches, et ensuite parce que toute entreprise privée n’agit naturellement que dans l’intérêt de son profit maximal, sans égards aux conséquences collectives que cela peut causer. Ces banques privées risquent donc fort probablement de mener une guerre sans merci aux cryptomonnaies afin de préserver l'oligopole de leur industrie.

Les gains apportés par les cryptomonnaies

Cela est difficile à prévoir, mais les cryptomonnaies représentent de nouveaux joueurs de plus en plus incontournables dans nos économies. Une des forces de plusieurs projets supportés par ces cryptomonnaies sont l'engagement de leur communautés à créer un monde meilleur et à travailler activement à leur idéaux. Ce type d’initiative aura forcément des effets positifs sur la société et la présence de monnaies complémentaire créant des écosystèmes monétaires permettront probablement de belles innovations et une plus grand implication communautaire des individus.

Exemples

Via ses récompenses, Steemit permet aux créateurs de contenu d'être plus engagés à produire du contenu de qualité contribuant ainsi d'avantage à leur communauté et les aidant à persévérer dans leurs passions.

D'autre projets de cryptomonnaies travaille à l'instauration d'un revenu minimum garanti ou encore la BlocChain Demeter qui désire améliorer l'agriculture organique.

Merci à @soushi888 pour m'avoir fait découvrir ces initiatives.

Comments

Sort byBest