New to Busy?

Tout savoir sur le Libra Coin - La nouvelle crypto-monnaie de Facebook

0 comments

journaldutoken
46
5 months ago4 min read


Après des mois de spéculation, Facebook a publié les détails de son livre blanc officiel au grand public par l'intermédiaire des principaux médias, décrivant leurs plans pour créer une monnaie mondiale appelée Libra pour fonctionner dans une infrastructure financière qui, à leur avis, profitera a des milliards de personnes dans le monde.

Le projet est soutenu par un consortium d'entreprises connu sous le nom de Libra Association & Council, qui dirigeront chacune un nœud de validation sur le réseau et joueront un rôle de gouvernance - similaire au modèle de validation de la blockchain actuellement utilisé par EOS - et soulèveront d'éventuels problèmes de centralisation. Les membres de l'Association Libra sont Mastercard, Visa, Uber, Spotify, Vodafone, eBay, PayPal et Coinbase.

Libra : Un 'stable' coin pas comme les autres

Le Libra Coin est présenté comme une monnaie numérique stable, soutenue par des actifs physiques, y compris un panier de diverses monnaies fiat et de bons du Trésor américain qui, malgré des preuves croissantes du contraire, sont toujours considérés comme des produits financiers relativement sûrs et un moyen d'empêcher des fluctuations excessives du prix du Libra.

Bien qu'initialement présenté comme un moyen de transférer de la valeur à l'interne dans l'ensemble des entreprises de Facebook, le choix des partenaires suggère qu'une vision plus large est à l'origine du projet. Un porte-parole de Facebook a déclaré au Financial Times que "tout comme les gens peuvent utiliser leur téléphone pour envoyer des messages à leurs amis n'importe où dans le monde aujourd'hui, avec Balance, on peut faire la même chose avec de l'argent - instantanément, en toute sécurité et à faible coût".

Anthony Pompliano, ancien employé de Facebook et cofondateur actuel de Morgan Creek Digital Assets, a souligné les aspects positifs du projet et partagé l'opportunité potentielle offerte par le développement.

Reactions de la communauté Crypto

Certains voient en Libra le tueur du Bitoin, cette hypothèse a été largement écartée par la communauté crypto en avançant les différences majeures entre les 2 crypto-monnaies, notamment le fait que Libra soit centralisée et que ce soit un 'stable' coin.

Mis à part les quelques sceptiques, l'annonce de la création de Libra a été très bien accueillie par la communauté crypto, notamment par Binance le leader des bourses de change crypto. Selon Binance Research, le projet Libra a le potentiel de déclencher une "adoption massive" des crypto-monnaies, de perturber les banques et les banques centrales, et même de rivaliser avec le dollar comme nouvelle unité de compte globale.

Les rumeurs de l'annonce de la crypto-monnaie de Facebook étaient un secret de polichinelle, ce à quoi certains analystes du marché attribuent le recent rallye du Bitcoin quelques jours avant l'annonce officielle de ce mardi.

Réactions politiques

Du coté du monde traditionnel, surtout de la classe politique, la carte de la prudence a été jouée. Certains ont même demandé la suspension et l'enterrement du projet.

Le ministre français des Finances Bruno Le Maire déclare qu'il est "hors de question" que la Balance devienne une "monnaie souveraine", en répondant a une interview sur Europe1 rapportée par Bloomberg.

Le gouverneur de la Banque d'Angleterre, Mark Carney, est apparu un peu plus positif et ouvert d'esprit mais a affirmé que Libra sera "soumise aux normes de réglementation les plus strictes".

M. Waters du Congress américain, a quant à lui été plus ferme en expliquant qu' "avec l'annonce de son intention de créer une crypto-monnaie, Facebook poursuit son expansion incontrôlée et étend sa portée dans la vie de ses utilisateurs". Il a ensuite rajouté que "compte tenu du passé troublé de l'entreprise, je demande à Facebook d'accepter un moratoire sur toute avancée dans le développement d'une crypto-monnaie jusqu'à ce que le Congrès et les régulateurs aient l'occasion d'examiner ces questions et de prendre des mesures. "

La première pierre de l'édifice ?

Certaines références de l'industrie regardent déjà au-delà de Facebook pour évaluer ce que ces "opportunités" représenteront pour d'autres grandes entreprises.

Tyler Winklevoss du Gemini Exchange, par exemple, pense que ce n'est qu'une question de temps avant que d'autres sociétés FAANG - Facebook, Amazon, Apple, Netflix, Google - n'emboîtent le pas en émettant leur propre monnaie numérique ... ou en rejoignant le projet Libra.



Posted from my blog with SteemPress : https://www.journaldutoken.com/actu/tout-savoir-sur-le-libra-coin-la-nouvelle-crypto-monnaie-de-facebook/

Comments

Sort byBest