New to Busy?

Quelle peut être l'utilité des drones pour les civils ?

3 comments

iptrucs
64
4 months agoBusy6 min read

image.png
Les drones ... mais pour en faire quoi ?

Vous serez certainement d'accord avec moi pour constater que les drones sont de plus en plus présents dans notre entourage proche. Il faudra nous y faire car ce mouvement est appelé à prendre de l'extension. (j'ai failli écrire "à prendre son envol" 😂).

Il ne m'en fallait pas plus pour décider d'y jeter un œil et principalement sur leurs usages civils. Car bien souvent l'on a tendance à associer ces engins à des missions de surveillance ou à la lutte contre le terrorisme... ce qui, à chaque fois, me fait penser à l'excellent film de Rick Rosenthal : Drones.

Mais, au préalable, il convient de préciser ce qu'est un drone.

C'est quoi un drone ?

image.png
Le faux bourdon ou ... le vrai drone ?

Drone est un terme anglais (un de plus) qui signifie faux bourdon. C'est un véhicule aérien sans pilote également connu sous la terminologie de Unmanned Aerial Vehicle (UAV). Et là, je me suis dit que je connaissais les drones depuis longtemps même avant leur désignation par ce terme spécifique.

Souvenez-vous des fameux missiles V1 et V2 de la Seconde Guerre mondiale et, en cherchant bien, on retrouve des drones dès la Première Guerre mondiale.
Car le concept datait bien de cette époque de la Grande Guerre avec des engins destinés à s’écraser (en principe) sur des cibles ennemies. Ils n'ont jamais été utilisés en opération mais engageront un mouvement qui se concrétisera bien plus tard.

Mais avant d'aller plus loin revenons sur l'origine du nom de drone / faux bourdon. Pour cela, il faut remonter en ... 1935, date à laquelle l’un des constructeurs de versions automatisées d’avions mit en service le DH 82 Queen Bee (reine des abeilles). Cet avion radiocommandé, destiné à servir de cible volante, avait un vol qui le faisait plus ressembler à un faux bourdon qu'à une reine des abeilles. Et c'est ainsi que le nom Drone fut choisi. CQFD.

La multiplication des drones ces dernières années a conduit à des accidents, ce qui a amené les Pouvoirs Publics à légiférer sur ce sujet.

Que dit la Loi ?

image.png
La réglementation en matière de drones

Bien souvent, les drones ont tendance à emprunter les couloirs aériens ce qui peut se révéler dramatique. Le danger serait qu'ils heurtent un avion ou une pale d'hélicoptère ... Une réglementation a donc été édictée pour pallier les risques encourus.

Elle est, hélas, souvent ignorée de la part des particuliers donc, pour rappel, voici quelques points d'observance :

👉 Interdiction de faire voler un drone hors du champ de vision du pilote.
👉 Ne pas piloter à proximité des aéroports et encore moins à l'intérieur de ceux-ci.
👉 Ne pas survoler des rassemblements de personnes, des centrales nucléaires ou des sites militaires.
👉 Interdiction de diffuser des captations d'images ou de vidéos sans l’accord des personnes qui apparaissent dessus.
👉 ...

Depuis 2018, obligation est faite d'immatriculer tous les drones de plus de 800 grammes.

Il est temps maintenant de regarder quelques cas d'utilisation des drones civils ... et, comme d'habitude, n'hésitez pas à enrichir cette liste nécessairement incomplète 😉.

Les drones en usages civils

image.png
Des drones pollinisateurs pour remplacer les abeilles !

Quelques utilisations classées par grandes thématiques :

👉 Divertissement : Simplement pour s'amuser et apprendre à piloter ces drôles d'engins. Il existe également des drones qui captent les images et vous les retransmettent sur des lunettes à vision panoramique. On se croirait à bord du multicoptère et c'est totalement kiffant car l'on a l'impression de voler ... sans quitter le plancher des vaches ! Mode "immersion totale" assuré.

😃 Agriculture : Une petite révolution qui deviendra peut-être une grande car les drones permettent de calculer les doses d'intrants, de détecter les maladies foliaires, d'’observer des indicateurs agronomiques pour chaque mètre carré de la parcelle sans avoir à faire de prélèvements destructifs, d'analyser les besoins en engrais, de réaliser des épandages aériens de produits phytosanitaires, ...

👉 Artistique : Tournages de vidéos pour films ou télévision, mise en valeur de régions touristiques ou de monuments filmés du ciel, séquences marketing, prises de vues aériennes pour le plaisir (imaginez les falaises d'Etretat vues d'en-haut 👍) mais aussi pour les agences immobilières ou les organisateurs d'événements, ...

👉 Santé et urgences : Transport de médicaments (à ce sujet voir l'article de @rolrien sur Zipline qui livre des médicaments dans des régions telles le Rwanda ou le Ghana), d'organes (mais oui, c'est possible, même si cela paraît incroyable !), envoi de défibrillateur pour que les premiers soins soient prodigués avant même l’arrivée des secours, ...

👉 Archéologie : Autorise une vue globale des travaux, permet par le système de la photogrammétrie de prendre des mesures sur les parties cachées, les parties hautes et inaccessibles, réalisation de plans, modélisation du bâtiment, ...

👉 Cartographie : relevés métriques, suivi de l’avancement d’un chantier, géo-référencement, repérage des zones humides, dénivelés du terrain, impact d’un ouvrage d’art sur un site, ...

👉 Surveillance : des routes, des infrastructures, des dépôts, des frontières, ... sans oublier l'expérience récente, menée en Essonne, pour traquer les motards peu respectueux du code de la route, ...

👉 Livraisons : C'est un des chevaux de bataille d'Amazon via Prime Air, mais pour cela il faut, auparavant, résoudre les problèmes de décollage et d'atterrissage en ayant des endroits adaptés. Il est nécessaire que les drones deviennent encore plus sûrs et plus intelligents - mais c'est en bonne voie, ...
Pour la livraison à domicile il reste encore pas mal de points à résoudre : où déposer le colis, quid des responsabilités en cas d'accident, respect de la vie privée si les drones se baladent au-dessus de chez vous avec des caméras, ... ?

👉 ...

image.png

Beaucoup d'autres projets sont bien avancés comme le survol de Dubaï avec des touristes à bord, ou les élagages d'arbres en bord de lignes électrifiées. Et régulièrement, les drones se voient confier de nouvelles missions. N'en doutons pas, il va falloir s'habituer à intégrer leur présence dans notre quotidien de demain. Le monde bouge... et très vite !

Pour en savoir plus :

Comments

Sort byBest