New to Busy?

Planter les arbres en ville... est-ce le bon compromis contre la pollution ?

4 comments

iptrucs
63
4 months agoBusy4 min read

image.png
Des arbres en plein Paris

De façon assez intuitive nous sommes tous d'accord pour dire que planter des arbres en ville 🌳 est plutôt une bonne idée car cela nous fait bénéficier de nombreux avantages.

L'on peut citer, pêle-mêle :

↪ Apport de verdure et de fraîcheur lorsque le soleil tape trop fort.
↪ Refuges pour les petits oiseaux 🐦 qui s'y égayent et nous font profiter de leurs chants mélodieux.
↪ Production d'oxygène, source de vie.
↪ Purificateurs d'air : véritables filtres à air par absorption des poussières.
↪ Régularisation des forts écarts de température par le phénomène d'évapotranspiration qui influe sur le degré d'humidité locale et tempère les variations extrêmes du climat.
↪ ....

Et puis, honnêtement, c'est plus agréable de voir, en milieu urbain, des arbres plutôt que du béton seul !

Mais le fait que les arbres rendent l'air plus respirable et soient un moyen de lutter contre la pollution urbaine est-ce réellement toujours le cas ? La question mérite d'être posée.... et je la pose !

image.png
Menons l'enquête sur cette épineuse question

Dans les villes, les véhicules dotés de moteur à explosion (voiture, camions, motos, scooters, engins de chantiers,...) émettent de l'oxyde d'azote et des particules fines. Ces dernières peuvent également provenir de l'usure des pneus ou de l'abrasion des freins.

Il semble à peu près évident pour tous que les polluants et les poussières en suspension dans l'air peuvent être captés par les feuilles des arbres, ce qui limite ainsi leur circulation dans l'environnement et nous rend l'air plus respirable.

Mais qu'en est-il plus particulièrement tant au niveau de l'oxyde d'azote que des particules fines ?

Les arbres et l'oxyde d'azote

image.png
Les feuilles et leur rôle important

Pour comprendre l'interaction entre l'arbre et l'oxyde d'azote, il est nécessaire de décomposer le mécanisme.

Les polluants sont absorbés via des petits orifices sur la face inférieure de la feuille d'arbre. Ces orifices sont les stomates.
Dès qu'ils sont à l'intérieur du tissu foliaire, les oxydes d'azote se transforment alors en 2 composés chimiques qui sont :

👉 le dioxyde d'azote qui libère, lorsqu'il est en présence d'eau, de l'acide nitrique hautement polluant.
👉 le monoxyde d'azote qui est convertit en nitrate par réaction enzymatique ... et sert d'engrais à la plante !

Donc, de façon assez surprenante (au moins pour moi), les plantes, en présence d'oxyde d'azote, poussent mieux et présentent un feuillage bien vert !
Les arbres urbains peuvent donc être utilisés pour assainir l'atmosphère, d'autant que cela fait baisser de 10 % la concentration d'oxyde d'azote.

Et qu'en est-il en présence de particules fines ?

Les arbres et les particules fines

image.png
Particules fines = Danger

Le vent a un rôle important car c'est lui qui dépose les particules fines sur la surface cireuse des plantes ... où elles restent prisonnières (mais c'est aussi lui qui peut les en déloger !).
Via les stomates, les plus petites particules vont s'introduire dans la feuille pour y causer des dégâts, tandis que les plus grosses resteront accrochées à la surface. C'est la pluie qui les en délogera ... d'où l'effet bénéfique de celle-ci contre la pollution atmosphérique.

Les conifères 🌲 ont la particularité de bien fixer les particules fines grâce à la surface foliaire des épines qui est très adhésive. Et comme leur feuillage est persistant, ils s'avèrent efficaces toutes l'année.

Contrairement aux oxydes d'azote qui favorisent la croissance des plantes, les particules fines ont un effet plutôt négatif sur les végétaux en étant susceptibles de bloquer certaines réactions enzymatiques...

image.png

Planter des arbres en ville est une bonne solution pour lutter contre la pollution mais ce n'est, hélas pas suffisant. La solution miracle reste encore à trouver.... si jamais nous la trouvons un jour.... mais le mieux, n'est-il pas encore, d'éradiquer les sources de pollution dès leur genèse ?

Comments

Sort byBest