New to Busy?

Peut-on avoir la croissance sans dégrader le climat ?

24 comments

iptrucs
65
11 months agoBusy7 min read

Encore une question totalement d'actualité et sur laquelle il est bien difficile de trancher. Certes, nous voudrions tous avoir de la croissance (en d'autres termes : une variation annuelle positive de la production de biens et de services) le tout sans aucune incidence sur le climat.

Facile à dire mais ô combien difficile à réaliser !

image.png
La croissance économique

Pourquoi est-ce si difficile ?

Pour produire davantage, il faut utiliser plus d'énergie, davantage de matières premières,... et à force de prélever trop de ressources et de réaliser de plus en plus de rejets l'on dégrade notre mère nature et son climat !

On épuise le capital naturel (c'est-à-dire l'ensemble des ressources naturelles utiles à l'homme ou qu'il peut exploiter techniquement et économiquement) en détruisant des ressources non renouvelables comme les matières premières, les sources d'énergie sans compter que les preuves scientifiques s'accumulent sur le fait que le changement climatique constitue l'une des principales menaces pour la biodiversité.

En clair, on hypothèque tant notre avenir que celui de nos enfants.... sauf à prendre des mesures drastiques ou trouver de nouvelles solutions pas forcément encore connues de nos jours !

Les gaz à effet de serre

Pour satisfaire nos besoins toujours plus voraces, on utilise davantage de charbon, de pétrole, de gaz, de bois, d'engrais (contenant de l'azote et des gaz fluorés), ... On intensifie l'élevage des animaux (les Chinois sont même en train de se lancer actuellement dans le clonage des bêtes). Animaux (ovins et bovins) qui, au passage, produisent de grandes quantités de méthane au cours de leur digestion !

image.png
La Chine vient de cloner un chien avant de ...

Tout cela contribue à augmenter les émissions de gaz à effet de serre tandis que les déforestations - 13 millions d'hectares disparaissent annuellement - (dont celle de la forêt Amazonienne), diminuent la régulation des arbres qui absorbent le CO2 de notre atmosphère !

Le climat se réchauffe

image.png
Pendant combien de temps vais-je encore conserver ma banquise ?

Petit rappel : entre 1997 et 2017, l'Antarctique a perdu 271 milliards de tonnes de glace !😥

Un rapport du GIEC (Groupe d'experts intergouvernemental sur l'évolution du climat - créé en 1988 par l'ONU) faisait état d'un réchauffement d'un degré environ, et en moyenne, par rapport à l'ère pré-industrielle (c'est-à-dire avant les années 1880).
Mais il y a pire puisqu'un rapport récent du même groupe d'experts nous fait part d'un probable réchauffement climatique qui pourrait être la cause d’une hausse des températures de 1,5 degré dans un peu plus de dix ans. C'est-à-dire demain !

La prise de conscience

Ce problème Croissance-Climat n'est pas nationaliste mais bel et bien MONDIAL. Tous les pays sont donc concernés et tous doivent ramer dans le même sens !

image.png
La prise de conscience et l'action doivent être mondiales !

L'on peut estimer que la première prise de conscience de la problématique, au niveau de notre planète, se situe lors du troisième sommet de la Terre à Rio en 1992, en prenant une série de principes pour une gestion écologiquement rationnelle de l'environnement.
Ces réunions annuelles sont désormais connues sous le nom de COP (Conférences des parties). Et comment ne pas citer la COP21, qui s'est déroulée à Paris en fin 2015 ?
C'est au cours de cette Cop que les pays signataires ont entériné un accord international sur le climat, juridiquement contraignant. Mais tout cela ne me semble pas avoir été réellement poursuivi au cours de la COP24 qui s'est récemment déroulée à Katowice en Pologne !

Les conséquences possibles

Si les États et les hommes n'arrivent pas à se mettre d'accords entre eux, les conséquences pourraient être terribles. En voici quelques unes :

👉 Fonte accélérée des banquises Arctiques et Antarctiques, entraînant une importante montée du niveau des eaux. L’océan Arctique pourrait être libre de glace avant le milieu du 21ème siècle et les glaciers de montagne continueront à se vider.
👉 Des îles à faible altitude disparaîtront ainsi que leur population. Des villes comme Amsterdam, New York et bien d'autres seront en partie (voire totalement) inondées.
👉 Des ouragans et des cyclones bien plus fréquents et à l'intensité bien plus dévastatrice.
👉 Des records de chaleur avec des changements climatiques importants. Londres deviendra-t-elle une future station balnéaire ?
👉 Des feux de forêts plus fréquents : le Portugal, le Canada, la Grèce, la France, les States peuvent déjà en témoigner...
👉 Accroissement des réfugiés climatiques
👉 La biodiversité en péril avec la disparition de nombreuses espèces.
👉 A cause du réchauffement climatique, les virus ne sont plus confinés à un milieu restreint. Ils changent d'habitat, de moyen de transport et d'hôtes. Il est donc très possible que des virus qui s'attaquent actuellement à d'autres espèces commencent à s'intéresser à nous ...
👉 ....

Les actions à mener

image.png
Il faut tous collaborer !

Comme disait, je crois, Sénèque : "L'homme ne meurt pas, il se tue !. Et c'est peut-être ce que nous risquons si nous mettons trop de temps à nous bouger !
Voici donc des actions que nous pourrions tous mener... à vous d'être propositifs et d'en trouver d'autres :

👉 Être ambitieux et coordonner les actions des États pour que les objectifs poursuivis soient efficaces et justes.
👉 Imiter la Chine qui, face à une crise environnementale majeure, vient de mettre en œuvre une nouvelle loi fiscale axée sur la protection de l'environnement. Ce pays doit, d'un côté, avoir de la croissance pour satisfaire sa population qui commence à se faire au mode de consommation occidental et, d'un autre côté, faire face à sa forte pollution qui asphyxie les habitants.
👉 Multiplier le parc des éoliennes et le nombre de centrales solaires pour produire de l'énergie renouvelable.
👉 Lutter contre le gaspillage alimentaire d'autant que les consommateurs des pays riches jettent jusqu'à 35 % de la nourriture achetée.
👉 Réhabiliter les forêts tropicales qui ne couvrent plus, aujourd'hui, que 5 % de la surface terrestre.
👉 Manger moins de viande et davantage de végétaux puisque l'élevage représente 15 % des émissions de gaz à effet de serre.
👉 Agir sur le comportement des citoyens, en proposant, par exemple, des avantages fiscaux pour l'achat d'un véhicule électrique.
👉 Ramener les Américains (et principalement Donald Trump, le roi des climato-sceptiques !) à la table des négociations pour respecter les accords de la COP21.
👉 Faire une pause ou limiter les croissances ... Facile à dire mais quasiment impossible à faire !
👉 Faire payer les gros pollueurs.
👉 ...

Bien entendu, cela ne préjuge en aucune manière la capacité des hommes à trouver des solutions encore inconnues à ce jour car leur pouvoir d'adaptation et de réaction est grand ! Mais il ne faut pas tarder à trouver la solution miracle car certaines dégradations sont déjà irréversibles !

image.png
Les solutions salvatrices doivent rapidement être trouvées !

Croissance et Climat ne font pas forcément bon ménage dans le contexte présent et si les tendances actuelles (croissance de la population, de la production, de la pollution, épuisement des ressources,...) se poursuivent nous courons vers de graves problèmes... mais la bonne nouvelle - comme le dit Nicholas Stern - est que la transition vers une économie à zéro émission est au cœur de la croissance future.
C'est déjà ça !

Comments

Sort byBest