New to Busy?

Les sables bitumineux, les enfants terribles du pétrole

6 comments

iptrucs
63
4 months agoBusy6 min read

image.png
Le pétrole, une énergie actuellement indispensable

Pour le moment, et en attendant le probable règne du véhicule électrique, le pétrole reste le principal carburant de nos véhicules.
Il faut dire que sans lui, notre société serait bien perdue, car nous le mettons à toutes les sauces : transports terrestres, aériens, maritimes, bâtiment, chaudières, ... Il est partout, ou presque.

Le tarissement de cet or noir est annoncé pour dans une cinquantaine d'années mais, rien n'est encore vraiment certain dans la mesure où de nouveaux gisements peuvent être découverts à tout moment.

Ceci étant, il est fort probable que l'utilisation des hydrocarbures régresse progressivement au profit du nucléaire (si le monde vient à en avoir moins peur et parvient à mieux gérer les déchets), de l'électricité ou des énergies renouvelables (tel le vent).

L'on connaît tous l'extraction du pétrole à partir d'une plate-forme pétrolière, qu'elle soit sur Terre ou sur Mer.... mais il existe un autre moyen de l'extraire via les sables bitumineux.

Cependant il y a un hic, et même un sacré hic, car l'exploitation du pétrole est coûteuse et complexe ... sans oublier les impacts désastreux pour la planète.

image.png
Une plate forme pétrolière maritime

A l'heure de l'économie circulaire et de la protection de l'environnement, il paraît nécessaire de se poser la question de savoir comment extraire ce pétrole en respectant mieux Dame Nature.

Pour illustrer mes propos, je prendrais l'exemple de l'extraction des sables bitumineux que le grand public connaît probablement moins bien.

Mais avant d'aborder ce point faisons 2 rappels sur ce qu'est le pétrole et comment le récupérer à la surface...

C'est quoi le pétrole ?

image.png
Le pétrole provient-ils de petites bêtes ?

Sa formation a démarré il y a environ 150 millions d'années dans les océans (il est même possible que ce soit antérieur). En effet, leurs eaux sont peuplées de très nombreux êtres vivants (plancton, bactéries, algues, micro-organismes,...). Comme tout un chacun, ces êtres finissent par mourir et se déposent au fond de l'océan où ils seront progressivement mêlés à d'autres sédiments (sable, argile). L'ensemble forme alors la roche mère.

Au fur et à mesure que les couches de sédiments se superposent les unes aux autres, une pression de plus en plus forte s'exerce sur la roche mère. La matière organique, sous l’effet de l’enfouissement et de la température géothermique, se décompose alors en hydrocarbures liquides et gazeux.
Lorsque la température se situe entre 60 et 150° C, la matière solide se transforme en une matière visqueuse : le pétrole.

Bien entendu, la transformation de la matière organique en pétrole, prend énormément de temps et s'étale sur des dizaines de millions d’années, en passant par une substance intermédiaire appelée kérogène (A ne pas confondre avec le kérosène 😁).

Le pétrole produit peut ensuite se trouver piégé dans des formations géologiques particulières, appelées roches-réservoirs constituant des gisements de pétrole... ceux que les hommes tentent de découvrir et d'exploiter.

La densité des hydrocarbures contenus dans la roche-mère étant plus faible que l'eau, il s'ensuit un mouvement de migration vers la surface à travers les strates de roches sédimentaires pour finir par s'accumuler sous la couche des roches imperméables.
Selon leur teneur en eau, les pétroles sont plus ou moins liquides.

image.png

Comment récupérer le pétrole ?

J'avoue, que plus jeune, je me suis souvent posé la question de savoir comment l'homme récupérait cette matière si précieuse.
Tout d'abord il faut détecter les champs pétrolifères, puis forer jusqu'à la poche ou roche-réservoir.
L'appareillage utilisé est une foreuse munit, à son extrémité d'un trépan (ou tricône). Celui-ci tourne en s'enfonçant lentement dans la roche.
Un système télescopique permet au forage de progresser toujours plus profondément ... jusqu'à atteindre le pétrole emprisonné dans des cavités de la roche.

C'est la pression souterraine dans le réservoir de pétrole qui force l'or noir à remonter vers la surface. Un agencement complexe de vannes, appelé l'arbre de noël, placé sur la tête de puits permet de le raccorder à un réseau de canalisations menant à des systèmes de stockage et de traitement.

Voilà, très succinctement, comment se déroulent les choses... mais il existe un autre moyen de récupérer du pétrole : les sables bitumineux.

Extraction des sables bitumineux

On peut considérer les sables bitumineux (mélange de bitume brut, qui est une forme semi-solide de pétrole brut, de sable, d'argile minérale et d'eau) comme les enfants terribles du domaine pétrolifère car leur extraction n'est pas sans laisser d'effrayantes traces sur notre planète !

Pour atteindre les gisements de sables bitumineux, il est souvent nécessaire de procéder à un déboisage de la zone et au retrait du terreau de surface... et chaque jour, de nouvelles zones immenses sont ainsi mises à nue au détriment de l'environnement. Une véritable catastrophe écologique d'autant que l'écosystème forestier s'en trouve détruit et qu'il faudra des décennies avant de le recréer .... et à condition que les moyens nécessaires soient mis en œuvre !

image.png
Des déboisages importants pour mettre à jour les sables bitumineux

Cette industrie est justifiée par un prix du pétrole élevé qui rend rentable cette extraction ... 😣
Mais, outre le fort déboisage, de nombreux autres inconvénients se font jour.
Dès que l'extraction est terminée, il convient de séparer le pétrole brut du sable ou de l'argile qui le contient... et cela nécessite d'énormes quantités d'eau auxquelles vont être mélangés des produits chimiques nocifs (mercure, arsenic,...). Les résidus de l'exploitation des sables bitumineux sont très toxiques. Il est en principe, désormais, interdit de les rejeter dans les cours d'eau. Nécessité est faite de les stocker dans des bassins de rétention.... qui deviennent quoi ?

De nombreux cancers se développent dans les zones concernées par cette extraction dans la mesure ou les autochtones et les animaux ont absorbé des métaux lourds par le biais de la nourriture.

image.png

La situation se dégrade chaque jour davantage, et il nous appartient de rapidement trouver une solution soit en minorant nos ambitions de consommateurs effrénés, soit en trouvant une source d'énergie propre, renouvelable qui laisse notre environnement en paix !

Comments

Sort byBest