New to Busy?

Connaissez-vous les sas Parafe ?

4 comments

iptrucs
63
10 months agoBusy2 min read

image.png

Si vous prenez l’avion assez régulièrement vous avez probablement vu ou utilisé ces nouveaux sas. Mais de quoi s’agit-il ?

Embarquer dans un avion, par les temps qui courent et au vu des contrôles de sécurité exigés, n’est pas toujours très rapide.
Que de temps perdu aux aubettes, ces petites guérites où un représentant de la PAF (Police Aux Frontières) vous demande de fournir vos papiers d’identités.
Pour tenter de diminuer ces temps d’attente, nous voyons fleurir dans divers aéroports des sas Parafe (Passage Automatisé Rapide Aux Frontières extérieures).

Contraintes d’utilisation

Pour pouvoir utiliser ces sas, il faut remplir les conditions ci-après :

👉 Avoir un passeport biométrique
👉 Être majeur
👉 Être ressortissant de l’un des 28 pays de l’Union européenne ainsi que de la Suisse, de l’Islande, de la Norvège et du Liechtenstein.


Gain de temps

Les différents Parafe à reconnaissance faciale installés à ce jour en France (21 à Roissy, 15 à Orly et 16 à Nice) ont vocation à fluidifier les files d’attente.
Le temps de traitement est estimé à 10 à 15 secondes par passager contre 30 secondes pour les systèmes à reconnaissance digitales et quasiment 1 minute si vous passez par l’aubette.

Les Parafe intègrent un système sophistiqué de reconnaissance faciale qui compare l’image saisie par les différentes caméras avec la photo du passeport biométrique. Cerise sur le gâteau : l’appareil est capable de prendre en compte le vieillissement de la personne, le port de lunettes ou de légères interventions de chirurgie esthétique.

Si à terme un tel système fait la preuve de son efficacité et de sa fiabilité, cela risque de faire disparaître le passeport car notre visage (tracé de toute part et bigdata-isé) deviendra notre sésame mondial

Comments

Sort byBest