New to Busy?

Connaissez-vous le low-tech ?

9 comments

iptrucs
63
5 months agoBusy4 min read

Régulièrement, je vous parle des technologies modernes et de leurs impacts imminents sur nos vies.
Il se trouve que ces nouvelles technos (Intelligence artificielle ou augmentée, IoT, Big Data, Blockchain, imprimante 3D, robotique, nanotechnologies, .....) convergent et s'entremêlent pour nous promettre des lendemains qui chantent.

image.png
Des lendemains qui chantent avec les nouvelles technos ?

D'un autre côté, il ne faut pas faire abstraction du fait que la planète est confrontée à 2 défis majeurs :

👉 La croissance de la population et donc, de ses divers besoins (ressources alimentaires, matérielles, travail, santé,....)
👉 Une Terre dont l'environnement naturel a tendance à se restreindre et à se paupériser (déforestation en masse, pollution, ...).

C'est quoi le Low-Tech ?

Opposés à ce courant de pensée High-Tech, certains évoquent la notion de Low-Tech. Mais qu'est-ce donc que cette chose ? Une nouvelle compagnie aérienne low-cost ?

Il s'agit, en fait, de revoir et de repenser l'innovation dans un monde aux ressources limitées et dont les matières premières deviennent de plus en plus rares. Cela suppose également d'admettre que les nouvelles technologies sont loin de répondre à tous les défis ou difficultés et peuvent même en créer de nouveaux.... en exigeant de plus en plus de matières premières pour assouvir leur appétit insatiable ! 😏

Le low-Tech - dont la logique est d'éviter le déchet - a gagné en visibilité ces dernières années par des images fortes montrant les conséquences des technologies humaines : la forte croissance du nombre de déchets accumulés dans l'espace, le septième continent, les méga-décharges à ciel ouvert, ...

image.png
L'empreinte humaine est visible partout !

Ce que propose le low-tech

Vous l'avez compris, le low-tech est en opposition avec l'approche selon laquelle la technologie va résoudre tous les problèmes de l'humanité liés à sa forte extraction de matières premières dépendants de ressources fossiles et génératrices de déchets fortement polluants (composés chimiques volatils, carbone, plastiques,...).

Les préconisations low-tech (également appelée basse technologie) sont d'adopter les principes de l'économie circulaire en recyclant les produits et en les réparant. Mais elles vont plus loin en incitant à la fabrication locale, qui favorise l'emploi de proximité, plus proche de l'artisanat que de la production industrielle.

Pour le moment, ne nous leurrons pas, ces techniques sont principalement utilisées dans les pays en voie de développement, où les hautes technologies sont parfois difficiles à mettre en place et extrêmement coûteuses. Les low-techs constituent alors une solution pour le développement de ces pays où les populations locales ne sont pas toujours en mesure de réparer les systèmes sophistiqués.

Les difficultés que rencontre le low-Tech

image.png
Un qui adopte le low-tech contre combien qui le rejettent ?

Le nombre d'adeptes des techniques low-Tech est en augmentation mais cela demeure, malgré toutes les bonnes intentions qu'elles véhiculent, assez marginal à l'échelle planétaire. Probablement à cause des raisons suivantes :

👉 Cela équivaut à abandonner son confort actuel qui consiste à acheter, consommer et ... jeter.
👉 Ralentissement du progrès et, à titre d'exemple, combien souhaitent changer leur dernier I-Phone contre un Fairphone "smartphone modulaire, pensé pour durer".
Pourquoi avoir un smartphone qui va durer plusieurs années et qui sera totalement dépassé avec l'arrivée de la 5G ?
👉 La forte domination mondiale dans le High-Tech, des GAFA et autres BATX qui ne voudront pas perdre leur(s) poule(s) aux œufs d'or.
👉 ...

image.png

Le low-Tech procède d'un courant de pensée plutôt écologique qui se préoccupe - à juste titre - du devenir de notre planète. Il est néanmoins assez difficile à décrire car il s'agit d'une démarche scientifique globale alternative et multiforme qui est tout à la fois une science, une technologie, une philosophie et une attitude de vie.
Que de beaux préceptes, mais dont je ne suis pas sûr, qu'ils dépasseront un certain stade de concrétisation ou qu'ils résisteront longtemps au véritable tsunami technologique qui commence à se déverser sur nous !

Pour aller plus loin :

Comments

Sort byBest